Après avoir développé un myélome multiple, le patient doit subir une chimiothérapie et une radiothérapie pour vaincre son cancer. Or, il est possible que ce dernier récidive. Janssen soumet à l’Agence européenne des médicaments une demande d’autorisation de mise sur le marché du talquétamab (Iressa) en vue de son approbation pour traiter les patients présentant un myélome multiple en rechute ou réfractaire.

Introduction: In the event of a recurrent cancer, the patient undergoes chemotherapy and radiation in order to beat the disease. However, this might not be enough and the cancer might recur again. Janssen has submitted a request to the European Medicines Agency (EMA) for permission to market talquetamab (Iressa), a drug designed to treat patients with a multi-cancer recurrence or refractory disease.

La Janssen soumet une demande d’autorisation de mise sur le marché à l’Agence européenne des médicaments

L’agence web de l’agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé ce mercredi avoir reçu une demande d’autorisation de mise sur le marché du talquétamab, en vue de l’approbation du produit pour le traitement des patients présentant un myélome multiple en rechute ou réfractaire. Ce produit décrit par Janssen est actuellement disponible en Europe sous la marque Mylotarg, et a été approuvé par l’EMA en juin dernier.

Les raisons pour lesquelles la Janssen souhaite approcher le talquétamab pour le traitement du myélome multiple en rechute ou réfractaire

L’agence web de l’industrie pharmaceutique Janssen a soumis une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) à l’Agence européenne des médicaments afin d’approbation du talquétamab pour le traitement des patients présentant un myélome multiple en rechute ou réfractaire. Ce produit, déjà autorisé en Europe pour le traitement du myélome multiple cutané (MMC), est actuellement étudié pour son utilisation dans le MMC chronique. Selon la société, il s’agira ici de «la première approche combinée efficace et sans effets secondaires significatifs» contre ce type de cancer.

Les questions que vous pouvez vous poser concern

L’agence européenne des médicaments (EMA) a reçu une demande d’autorisation de mise sur le marché du talquétamab, un traitant pour le myélome multiple, en vue de l’approbation du produit par l’Agence européenne de sécurité des aliments et des médicaments (EFSA).

Le produit est décrit comme étant efficace et sûr dans la lutte contre ce type de tumore. Il sera disponible aux patients dès la fin 2019, selon Janssen.

Cette autorisation permettra à Janssen de proposer ce traitement aux patients présentant un myélome multiple en rechute ou réfractaire.

La société Janssen soumet une demande d’autorisation de mise sur le marché à l’Agence européenne des médicaments (EMA) en vue de l’approbation du talquétamab pour le traitement des patients présentant un myélome multiple en rechute ou réfractaire. Ce nouveau traitements est approvisionné par la plupart des pays industrialisés, et les résultats fiables suggèrent qu’il peut aider à améliorer significativement les chances de survie et à prolonger la durée de vie utile du patient.