Les autorités de certification ont lancé un protocole d’automatisation des échanges entre elles, baptisé ACME-CAA. Ce protocole permet aux autorités de se rencontrer et de traiter les demandes de certification en ligne. Il s’agit notamment d’un moyen pour faciliter la communication entre les agences de certification et les fournisseurs d’autorisation.

Quelle est l’attaque du jour ?

Agence web : Let’s Encrypt prend désormais en charge l’ACME-CAA, un protocole de communication pour l’automatisation des échanges entre les autorités de certification

Définitions de l’ACME-CAA

La certification est un processus qui permet à une entreprise de s’assurer qu’elle fournit des produits et services conformes aux normes. Pour réaliser cette assurance, les autorités de certification demandent souvent aux entrepreneurs d’utiliser un protocole de communication spécifique, notamment l’ACME-CAA.

L’agence web Let’s Encrypt prend désormais en charge l’ACME-CAA pour l’automatisation des échanges entre les autorités de certification. Cette nouvelle méthode simplifiera grandement le processus de certification et aidera les entrepreneurs à communiquer efficacement avec les organismes chargés de vérifier la conformité des produits et services.

Comment agencer avec ACME-CAA et Let’s Encrypt ?

Le protocole ACME-CAA prend désormais officiellement en charge l’automatisation des échanges entre les autorités de certification. Ce protocole permet aux certificataires et aux autorités de certification de communiquer sans avoir à utiliser des outils spécialisés. Let’s Encrypt a annoncé le lancement officiel du protocole ACME-CAA le 7 novembre dernier.

Combien de temps faut il pour démarrer une stratégie avec Let’s Encrypt ?

L’agence web Let’s Encrypt prend désormais en charge l’ACME-CAA, un protocole de communication spécifique pour l’automatisation des échanges entre les autorités de certification. Ce protocole permet aux établissements de certification de communiquer et de traiter les demandes d’acces à des certificats via une seule interface.

Quels sont les impacts des attaques sur l’ACME-CAA ?

Le protocole ACME-CAA est utilisé pour la communication entre les autorités de certification. Let’s Encrypt prend désormais en charge ce protocole afin que les échanges entre les autorités soient automatisés.

Après avoir déployé Let’s Encrypt vers une large variété de régimes d’accès au web, l’agence web a annoncé les résultats de son projet de certification ACME-CAA. Ce protocole facilite la communication entre les autorités et les organisations qui agissent en tant que certificateurs. Les États-Unis ont été le premier pays à accepter ce protocole, et maintenant il est disponible pour toutes les autorités qui souhaitent le appliquer.